Vous lisez : Conditions d’inscription, de report, d’annulation, de reprise et de révision

Trouvez tous les détails et politiques sur l’examen d’équivalence.

Report de l’examen

Tout candidat inscrit à l’examen peut demander un report dans les trois années suivant la décision du comité des équivalences lui accordant l’accès à l’examen. Passé ce délai, le report n’est plus possible et le candidat doit se resoumettre à l’ensemble du processus d’admission.

Modalités de report

Si le candidat transmet sa demande de report plus de trois semaines avant la tenue de l’examen auquel il est inscrit, aucuns frais ne lui sont imposés.

Toutefois, si le candidat transmet sa demande de report moins de trois semaines avant la tenue de l’examen auquel il est inscrit, des frais de 100 $ lui sont imposés (taxes applicables en sus). Ces frais s’expliquent par les coûts engagés par l’Ordre auprès de la firme externe responsable du développement de la plateforme d’examen.

Pour faire une demande de report, le candidat doit envoyer le formulaire de report par courriel à examen@ordrecrha.org et acquitter les frais applicables, le cas échéant. 

Annulation de l’examen

Tout candidat inscrit à l’examen peut demander l’annulation de l’examen s’il ne désire plus devenir professionnel CRHA | CRIA. Toutefois, il ne peut se faire rembourser les frais d'inscription à l’examen.

Le candidat ayant demandé l’annulation de l’examen peut se réinscrire dans les trois années suivant la décision du comité des équivalences lui accordant l’accès à l’examen, à condition qu’il acquitte de nouveau les frais applicables. Passé ce délai de trois ans, il doit se resoumettre à l’ensemble du processus d’admission.

Absence lors de l’examen

Si un candidat prévoit ne pas pouvoir se présenter à l’examen d’équivalence auquel il est inscrit, il doit en aviser l’Ordre par écrit le plus rapidement possible. Sans quoi, à moins de circonstances particulières, son absence sera considérée comme un échec et il devra de nouveau acquitter les frais applicables pour s’inscrire au prochain examen d’équivalence.

Consultation de sa copie d’examen

Tout candidat ayant échoué à l’examen peut consulter sa copie. La durée de la consultation est limitée à une heure.

Les candidats ayant réussi l’examen ne peuvent pas consulter leur copie.

Demande de consultation

  • Pour consulter sa copie d’examen, le candidat ayant échoué à l’examen doit remplir le formulaire de demande de consultation dans les 15 jours suivant la date de réception de son résultat.
  • Après la consultation, s’il le souhaite, il peut faire une demande de révision (voir ci-dessous).

Déroulement de la consultation

  • La consultation se déroulera à distance avec un membre de l’équipe des admissions.
  • Le candidat aura accès à sa copie à l’écran seulement.
  • Le candidat pourra prendre uniquement des notes manuscrites. Il ne pourra pas faire de capture d’écran, prendre de photo ou enregistrer la rencontre.
  • À la fin de l’heure de consultation, l’Ordre prendra des captures d’écran des notes prises par le candidat.

Demande de révision

Tout candidat ayant échoué à l’examen d’équivalence peut, dans les 10 jours suivant la consultation de sa copie d’examen, déposer une demande de révision. Seule la partie à développement peut être révisée.

Un évaluateur n’ayant pas pris part à la correction initiale sera affecté à la relecture de la copie en fonction des éléments soulevés dans la demande. En cas de révision, la note pourra être modifiée à la hausse comme à la baisse.

Pour faire une demande de révision, le candidat doit remplir le formulaire de demande de révision et acquitter les frais applicables de 125 $ (taxes applicables en sus).

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie