Vous lisez : Glossaire : Gestion de crise en cas de virus

Sans être des professionnels de la santé, notre champ d’expertise est le même que le leur : l’humain. Puisqu’il revient aux CRHA et aux CRIA de gérer des crises découlant d’une éclosion de maladie en entreprise, en maîtriser la terminologie leur est essentiel.

Bactérie : Les bactéries sont des organismes vivants dont l’immense majorité est inoffensive. Il existe des espèces pathogènes à l’origine de nombreuses maladies infectieuses comme la peste, la tuberculose, etc. Il peut être difficile de déterminer si l’infection est virale ou bactérienne, car les symptômes sont souvent similaires. Or, en fonction de l’un ou de l’autre, le traitement est radicalement différent.
Définition adaptée de l’article : Microbes, virus, bactéries... Quelles différences?, Passeport Santé

Ebola : Le virus Ebola provoque une fièvre aiguë, baptisée maladie à virus Ebola ou FHV pour fièvre hémorragique virale. Particulièrement virulent, le virus Ebola peut provoquer la mort (entre 25 et 90 % de mortalité selon les épidémies). L’épidémie de 2014 a, d’après l’OMS, un taux de mortalité autour de 54 %. La fièvre hémorragique à virus Ebola est une maladie très grave, contagieuse, potentiellement mortelle. L’OMS la qualifie d’ailleurs de l’une des maladies les plus virulentes au monde.
Définition adaptée de l’article : Ebola : qu’est-ce que c’est?, Passeport Santé.

Épidémie : Apparition accidentelle d’un grand nombre de cas (d’une maladie infectieuse transmissible) ou accroissement considérable du nombre des cas dans une région donnée ou au sein d’une collectivité
Le Petit Robert de la langue française, 2012.

Grippe saisonnière : Grippe saisonnière ou épidémique qui connaît un pic hivernal
Le Petit Robert de la langue française, 2012.

Grippe : Maladie infectieuse, virale, contagieuse, souvent épidémique, caractérisée par un abattement général et des symptômes variés (fièvre, courbatures, atteintes des voies respiratoires parfois compliquées d’infections bactériennes)
Le Petit Robert de la langue française, 2012.

Infection : Pénétration dans l’organisme de germes pathogènes; troubles qui en résultent
Le Petit Robert de la langue française, 2012.

Influenza : Synonyme de grippe
Le Petit Robert de la langue française, 2012.

Microbe : Les microbes désignent les organismes vivants microscopiques. Un nombre considérable vivent dans nos intestins, notre bouche ou sur notre peau.. Un petit nombre d’entre eux sont des organismes pathogènes. Ce sont eux qui donnent une mauvaise réputation au groupe. Parmi les microbes, on retrouve entre autres les virus et les bactéries.
Définition adaptée de l’article : Microbes, virus, bactéries... Quelles différences?, Passeport Santé.

Pandémie : Épidémie qui atteint un grand nombre de personnes, dans une zone géographique très étendue
Le Petit Robert de la langue française, 2012.

Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) : Le SRAS est causé par un coronavirus très contagieux. Au début de l’année 2003, une épidémie de SRAS ou syndrome respiratoire aigu sévère a fait des victimes dans plusieurs pays. La Chine, Singapour et le Canada (surtout la ville de Toronto) ont été les plus touchés. Au total, plus de 8 000 personnes ont alors été infectées par le SRAS. Parmi celles-ci, 800 en sont décédées, dont 43 au Canada. L’épidémie a pu être maîtrisée en l’espace de 4 mois grâce à des mesures visant à prévenir sa transmission (port de masques, mises en quarantaine, etc.).
Définition adaptée de l’article : La pneumonie, Passeport Santé.

Vaccin contre la grippe saisonnière : Pour fournir une protection maximale, le vaccin contre la grippe doit être reçu avant l’hiver. Il est administré par injection intramusculaire. Le taux d’efficacité du vaccin contre la grippe est habituellement de 70 % à 90 %. Toutefois, il peut être moindre, certaines années, car sa composition change d’une année à l’autre. Il ne protège pas contre le rhume ni contre la grippe aviaire. Ce vaccin protège uniquement contre les souches de virus qu’il contient et non contre les autres causes d’infection des sinus, des bronches ou des poumons.
Définition adaptée de l’article : La prévention de la grippe, Passeport Santé.

Virus : Contrairement à la bactérie, le virus n’est pas une entité biologique autonome. Il a besoin d’entrer dans une cellule pour se multiplier. Les virus s’attrapent par contagion, en croisant ou en côtoyant un individu déjà infecté. Si celui-ci tousse ou éternue, il projette dans l’air des virus qu’on peut respirer. Parfois, la transmission s’effectue par un contact direct ou indirect : la personne malade se frotte le nez, puis touche un objet qu’on touche à son tour. Les seules méthodes fiables et efficaces permettant de lutter contre les virus sont la prévention et la vaccination.
Définition adaptée de l’article : Microbes, virus, bactéries... Quelles différences?, Passeport Santé.

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie