Vous lisez : La Cinquième discipline, par Peter Senge

Peter Senge est reconnu mondialement pour son livre La cinquième discipline, publié en 1990. Des milliers de gens se sont initiés aux fondements de l’organisation apprenante, construits autour de ces cinq disciplines. Ces disciplines se composent de deux démarches personnelles (la maîtrise personnelle et les modèles mentaux), de deux démarches collectives (l’apprenance en équipe et la vision partagée) et d’une démarche globale (la pensée systémique). Tout cela est bien expliqué dans le livre, soyez sans crainte. Il sera facile de passer des concepts fondamentaux à la pratique concrète.

Près de 30 ans plus tard, son savoir nourrit encore. Cette fois-ci, il vient vers nous de façon très pratique par le biais Béatrice Arnaud et Corinne Ejeil, deux coachs qui se sont concertées pour bâtir une communauté de collaborateurs pour livrer ce « guide de l’organisation apprenante ». Celui-ci propose de mettre en action ces cinq disciplines grâce à des outils et des pratiques qui peuvent soutenir votre organisation dans le développement et l’animation de son intelligence collective. L’intelligence collective, on le sait, est fort utile et efficace, voire nécessaire dans un contexte de transformation et de changement.

Une préface signée de Peter Senge lui-même

« L’intérêt majeur de ce nouvel ouvrage pour le lecteur et la communauté apprenante, c’est qu’il traite d’organisations et de gens qui apprennent réellement par la pratique. Ce n’est donc pas un assemblage d’idées comme la plupart des livres, mais l’exemple d’une véritable communauté de pratique qui met en partage son savoir », précise Peter Senge. Ce travail collectif a réuni plus de 90 collaborateurs chevronnés, recrutés via la Society of Learning Organizations, qui ont élaboré à tour de rôle la rédaction de 102 fiches autour des cinq disciplines. Un travail magistral.

Des fiches et des fiches riches qui couvrent très large

Tous ceux et toutes celles qui aiment travailler avec des pratiques et des outils variés pour faire face aux nombreux défis qui marquent cette ère de complexité que nous vivons seront comblés. Sous-divisées par discipline, les fiches sont rédigées de façon uniforme et faciles à consulter. Vous découvrirez donc pour chaque fiche, ses objectifs, une description du concept, le cadre dans lequel on l’applique, les situations de mise en œuvre, la méthodologie à utiliser, des cas pratiques, les avantages associés à l’outil, les recommandations sous forme de trucs et conseils pour bien utiliser l’outil, des liens vers d’autres outils complémentaires, puis des références de lecture pour aller encore plus loin. Vraiment, cet ouvrage est fantastique.

Bibliographie :

SENGE, Peter, Béatrice Arnaud et Alain Gauthier (2016). La Cinquième discipline. Levier des organisations apprenantes [nouv. éd.]. Paris, Eyrolles, 466 pages.

Des outils connus et moins connus

Vous retrouverez parmi les 102 fiches des outils connus, tels le Business Model Canvas, le design thinking, la théorie U, et d’autres plus originales et possiblement moins connues, tel le Social Presencing Theater, le Speed Boat. Peu importe le défi, individuel, collectif ou organisationnel, il y en a vraiment pour tous les goûts.

Les collaborateurs qui ont rédigé ces fiches sont des personnes très qualifiées, voire même reconnues, par exemple Robert Dilts, coach et consultant de renommée internationale en PNL, développeur de la 3e génération de l’intelligence collective. Il vous propose deux fiches (le Coaching génératif et le Voyage du héros), donc deux outils pour la maîtrise personnelle appliquée dans un contexte professionnel, d’une durée d’environ 60 à 90 minutes.

Comme discipline, l’apprenance en équipe comporte en elle-même près de 40 fiches, pour vous dire l’importance qu’elle revêt dans cet ouvrage. À même cette section, des outils pour créer un cadre et dialoguer, pour innover ainsi qu’apprendre par la pratique.

En somme, les 102 fiches sont faciles à consulter. Qui cherche trouve aisément dans cet ouvrage une piste pour faire évoluer la personne et l’organisation.

Pour terminer, « Nous n’avons pas besoin d’avoir toutes les réponses, nous pouvons apprendre », nous répète Peter Senge. N’est-ce pas apaisant de se le rappeler? Amusez-vous bien à découvrir comment faire pour y parvenir et susciter dans votre organisation ce désir d’aller plus loin et de mieux vivre ensemble.

Source : Revue RH, volume 23, numéro 2, avril/mai/juin 2020.

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie