Vous lisez : Administrateur, un rôle déterminant au sein de l’Ordre

Être administrateur d’un ordre professionnel n’est pas une mince affaire. Découvrez ici cette fonction névralgique au sein de l’Ordre, actuellement en période électorale.

Sofia, CRHA, a entendu parler des élections du conseil d’administration par son collègue Édouard (personnages fictifs). Elle est surprise, car elle n’a reçu aucun courriel, et se demande si ces élections la concernent. Son collègue lui a également dit qu’il souhaitait se présenter. Elle croit qu’il ferait un bon candidat, mais possède-t-il une expérience suffisante? Et quelles seraient ses responsabilités?

Le conseil d’administration, c’est quoi?

Le conseil d’administration est l’instance décisionnelle de l’Ordre. Il est chargé d’en assurer la surveillance générale et d’en décider les grandes orientations tout en veillant à l’accomplissement de sa mission de protection du public ainsi qu’à la poursuite de ses objectifs. Il est également appelé à statuer sur l’application du Code des professions et des règlements qui en découlent, l’utilisation adéquate des ressources financières, le budget et la conduite des affaires.

Devenir administrateur à l’Ordre, ça implique quoi?

Les administrateurs sont tenus d’assister aux six séances ordinaires annuelles du conseil d’administration (durée d’environ cinq heures chacune). Ils doivent aussi accepter de siéger à au moins un comité et être prêts à consacrer chaque année 100 heures ou plus à ces activités. Par ailleurs, on attend d’eux qu’ils s’intéressent aux affaires de l’Ordre, au système professionnel en général ainsi qu’aux enjeux actuels et futurs de la profession. Ils doivent en outre contribuer activement aux discussions et s’engager dans une réflexion stratégique. Ils sont aussi tenus de connaître et de respecter le Code d’éthique des administrateurs et le Règlement sur les normes d’éthique et de déontologie des administrateurs du Conseil d’administration d’un ordre professionnel, y compris le devoir d’agir avec prudence, diligence, honnêteté et loyauté, le tout conformément aux règlements et politiques de l’Ordre.

Suis-je éligible?

Tout professionnel inscrit au tableau de l’Ordre peut se porter candidat, pourvu qu’il réponde aux critères d’éligibilité prévus au Code des professions et au Règlement sur l’organisation de l’Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec. Le nombre d’années d’expérience n’est pas un critère d’éligibilité; d’ailleurs, en vertu du Code des professions, un des membres du conseil doit être âgé de 35 ans ou moins au moment de son élection. Édouard pourrait donc tenter sa chance!

Certaines qualités personnelles, telles que l’intégrité, le leadership, la motivation, la capacité à travailler en collégialité et la loyauté envers l’Ordre, demeurent primordiales, tout comme la compréhension de la mission de l’Ordre, du système professionnel et du cadre législatif des ordres professionnels. Des expériences à titre de membre d’un comité d’un ordre professionnel ou d’un conseil d’administration constituent également un avantage indéniable.

Faites vos choix!

Pour le scrutin d’avril 2020, l’avis d’élection a été envoyé par courriel en janvier. Si Sofia ne l’a pas reçu, c’est peut-être parce que son domicile professionnel ne se situe pas dans l’une des régions concernées par les élections de 2020, à savoir les régions 2 (Outaouais, Laval, Lanaudière, Laurentides), 3 (Mauricie, Estrie, Montérégie, Centre-du-Québec) et 5 (Capitale-Nationale, Chaudière-Appalaches), de même que le secteur universitaire.

De plus, si Sofia a changé d’emploi récemment, elle doit mettre à jour ses coordonnées professionnelles dans son dossier en ligne pour recevoir les communications de l’Ordre et exercer son droit de vote. Une étape d’autant plus importante que les CRHA | CRIA sont maintenant autorisés par règlement à voter par voie électronique.

Ça m’intéresse! Que dois-je faire?

Consultez le site Web des élections, puis transmettez votre candidature avant le 24 février!

Des questions?

Tél. : 514-879-1636, poste 275

Courriel : affairesjuridiques@ordrecrha.org

Source : Revue RH, volume 23, numéro 1, janvier/février/mars 2020.

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie