Vous lisez : Un exemple de virage santé et mieux-être réussi

L’entreprise Logistik Unicorp offre un exemple inspirant de virage santé et mieux-être réussi, qui repose sur une série d’initiatives innovatrices, peu coûteuses et réellement efficaces. En 2015, l’entreprise a remporté le Prix Distinction, catégorie PME, décerné par le Groupe entreprises en santé. En 2016, elle a obtenu la certification « Entreprise en santé » du Bureau de normalisation du Québec. Notre collaborateur Yvan Dubuc, CRHA, s’est entretenu avec Dominique Duchesne, directrice des ressources humaines chez Logistik Unicorp, pour en savoir davantage sur l’approche adoptée par l’entreprise.

Fondée au Canada en 1993, Logistik Unicorp fournit des programmes d’uniformes à une clientèle variée, tant organisationnelle que gouvernementale, au Canada et à l’étranger, selon une approche innovatrice de gestion intégrée. L’entreprise habille plus de 280 000 personnes et compte près de 215 employés. En forte croissance, notamment dans les marchés internationaux, elle est devenue le chef de file de l'industrie au Canada.

Un leader environnemental

Très soucieuse de protéger l’environnement, Logistik Unicorp remporte la palme à titre de première entreprise canadienne à avoir obtenu la certification LEED Or pour ses nouveaux locaux. Ses aménagements certifiés LEED comprennent 200 000 pieds carrés de surface gazonnée et deux bassins à filtration naturelle. Le bâtiment est doté d’un système de chauffage et de climatisation géothermique et d’un mur solaire. On y utilise des produits de nettoyage et des matériaux d'emballage biodégradables, et on y recueille l'eau de pluie.

Dominique Duchesne
Dominique Duchesne, directrice, ressources humaines

Yvan Dubuc — Comment Logistik Unicorp exprime-t-elle sa responsabilité sociale?

Dominique Duchesne — Notre engagement envers la communauté se manifeste de plusieurs façons.

Nous prenons des mesures concrètes pour réduire les polluants toxiques dans l’environnement. Nous sommes les premiers au Canada à avoir instauré des normes strictes sur le contenu en formaldéhyde dans les vêtements que nous fabriquons.

Nous avons des politiques qui protègent nos employés, nos partenaires et nos fournisseurs partout dans le monde.

Nous avons des ressources accessibles qui encouragent la santé et le bien-être de nos employés.

Nous personnalisons tous les aspects du programme d’uniformes. Nous réglons les problèmes de manière proactive afin d’améliorer continuellement notre service.

YD — De quelle façon avez-vous amorcé votre virage santé et mieux-être?

DD — Notre entreprise, d’abord établie à Montréal, déménage en septembre 2006 à Saint-Jean-sur-Richelieu, dans de nouveaux locaux. On profite de cette occasion pour offrir un environnement qui privilégie la santé en entreprise et le bien-être des employés.

Lors de la construction, nous avons pris soin de planifier une cafétéria avec un menu basé sur les conseils d’une nutritionniste et d’aménager une salle de conditionnement physique. Même l’architecture du bâtiment a été pensée afin d’offrir un environnement à aire ouverte, en plus d’offrir une abondante lumière naturelle qui entre par la généreuse fenestration en façade.

Chez Logistik Unicorp, nous sommes convaincus que la santé financière de notre entreprise est étroitement liée à la santé de nos employés. D’ailleurs, lorsque la compagnie a créé le poste de DRH en 2011, il était inscrit comme responsabilité dans l’affichage : « S’occuper de l’implantation de mesures favorisant la santé et le mieux-être dans le but d’obtenir la certification « Entreprise en santé ».

YD — Comment aidez-vous vos employés à améliorer leur santé?

DD — Nous avons la conviction qu’un employé en santé est un employé plus heureux, plus productif, plus assidu et même de compagnie plus agréable pour ses collègues. Ce sont ces affirmations qui nous poussent à être toujours un peu plus imaginatifs et à concevoir des activités afin de promouvoir l’exercice physique.

En plus de notre salle de conditionnement physique où les employés peuvent s’entraîner matin, midi ou soir, tous les employés peuvent rencontrer une kinésiologue gratuitement pour se faire conseiller ou pour se faire concevoir un programme personnalisé de mise en forme, de perte de poids ou d’amélioration de la condition physique générale.

Nos employés n’ont pas le temps de s’entraîner au bureau? Aucun problème! Nous avons signé une entente de partenariat avec Énergie Cardio pour que nos employés puissent bénéficier d’un rabais lors de leur abonnement. (Psst… c’est gratuit!)

Sur le terrain de Logistik Unicorp, nous retrouvons un lac artificiel ainsi qu’un sentier pédestre de près d’un kilomètre. Nous exploitons cet environnement en organisant, les midis d’hiver, des parties de hockey bottine sur notre lac gelé entre employés et directeurs.

Un de nos beaux projets a été de créer le défi « Chaque pas compte! ». Ce défi de marche, lancé à tous les services de notre organisation, consiste à comptabiliser, pendant une semaine, à l’aide d’un podomètre, tous les pas que les membres d’un même service font pendant l’heure du dîner. Le service gagnant s’est mérité un beau trophée et le titre de l’équipe la plus énergique!

Notre plus récente idée est notre programme de reconnaissance de l'activité physique. Par le biais de ce programme, les gens qui ont bougé au minimum 30 minutes dans leur journée se voient offrir une gratuité provenant de la cafétéria (café, jus, yogourt, etc.)

Depuis trois ans, nous invitons les employés à s’inscrire au Défi Je Bouge à Saint-Jean-sur-Richelieu. Les frais d’inscription sont remboursés à 100 % par Logistik Unicorp. Les gens peuvent choisir de faire de la course à pied, du vélo ou de la marche. La première année où nous avons lancé l’invitation, nous avons eu 11 participants. La deuxième année, 35. En septembre dernier, nous étions 39!

YD — Et qu’en est-il de la santé mentale?

DD — À nos yeux, celle-ci revêt autant d’importance que la santé physique. Afin de soutenir nos gens dans ce qu’ils peuvent vivre, nous avons combiné deux programmes d’aide aux employés qui totalisent 17 heures de consultations gratuites. Parmi les services offerts, nous proposons : psychologues, travailleurs sociaux, conseillers en orientation, spécialistes en dépendance, sexologues, avocats, comptables et nutritionnistes.

YD — Comment avez-vous impliqué vos employés dans votre démarche?

DD — Parmi les avantages que nous offrons, nous sommes particulièrement fiers d’avoir su exploiter les talents que nous avions déjà à l’interne, et ce, à coût nul pour l’organisation.

Par exemple, plusieurs employés manifestaient le désir de bénéficier de soins de massothérapie alors que ces soins ne sont pas couverts par notre régime d’assurance collective. Nous avons donc conclu une entente avec l’une de nos employées, qui est également massothérapeute certifiée, afin d’offrir des massages sur chaise (de 15 ou 30 minutes) dans nos locaux, après les heures de travail. Ainsi, nos employés sont contents et notre employée massothérapeute aussi puisque, pour elle, cela représente une belle façon d’aller chercher un petit revenu d’appoint.

Autre fait d’armes de mise en valeur du talent à l’interne : une jeune employée spécialiste de l’entraînement de type CrossFit. Comme cette discipline est de plus en plus populaire, nous lui avons demandé de partager son savoir avec les gens qui s’entraînaient en même temps qu’elle dans notre local d’entraînement. Elle a accepté avec fierté. Pour les employés, c’est un autre bel avantage. Pour la compagnie, c’est encore sans frais!

Taux de roulement chez Logistik Unicorp :

  • 2012 : 7,57 %
  • 2013 : 5,71 %
  • 2014 : 7,03 %

Taux de roulement moyen dans la région de Montréal : 31,6 %

YD — Comment favorisez-vous la conciliation travail- famille?

DD — Nous offrons à nos employés de bureau des horaires flexibles. De plus, les employés permanents reçoivent une banque de 24 heures, que nous appelons des « journées mobiles ». Ces journées peuvent être utilisées pour des raisons de loisirs, personnelles, ou encore de maladie.

Nos employés ont aussi la possibilité de mettre des heures en banque, jusqu’à concurrence de 40 heures, afin de planifier des congés supplémentaires.

Nous offrons aussi, aux femmes enceintes, une banque de 24 heures, payées par l’organisation pour leurs rendez-vous de suivi de grossesse.

Grâce à notre association avec le bureau coordonnateur des garderies de la région, nous affichons, à la cafétéria, les places disponibles pour les familles.

Pas le temps de préparer le souper? La cafétéria offre la possibilité d’acheter des repas pour emporter! Un repas complet (soupe, salade et repas chaud) coûte seulement 5 $.

Toutes les activités sociales de l’organisation ont lieu pendant les heures de travail. Cela a pour but de ne pas empiéter sur le temps précieux passé en famille.

YD — La reconnaissance est une valeur importante pour les travailleurs. De quelle façon exprimez-vous votre reconnaissance envers vos employés?

DD — Nous avons mis en place différentes initiatives afin de reconnaître les réalisations de nos employés. Par exemple, notre cafétéria souligne chaque anniversaire avec un cupcake personnalisé au nom de l’employé.

Pour les moments importants dans leur vie, comme un décès, une naissance ou une convalescence, nous faisons livrer des fleurs au nom de la compagnie afin de partager, avec empathie, ces moments avec eux.

Nous offrons à nos employés ayant atteint quatre années de service au sein de la compagnie un beau manteau de style coupe-vent brodé de notre logo.

Après 10 ou 15 ans d’ancienneté, les employés peuvent sélectionner un cadeau parmi plusieurs choix possibles grâce au site Ribbon Gift. L’avantage de ce site est l’abondance du choix, mais surtout : il ne dévoile jamais ses prix!

Notre passion pour le hockey nous a inspiré l’idée suivante : après 20 ans de service, nous retirons un chandail identifié au nom de l’employé et nous le suspendons au plafond de l’entrepôt. De plus, nos vétérans reçoivent un cadeau provenant de la renommée maison Birks!

Chaque année, nous invitons les employés à voter pour baptiser une salle de conférence du nom d’un employé s'étant distingué de façon marquante. Son nom est dévoilé lors de notre souper de Noël et le lauréat ressent une grande joie et une grande fierté de se voir consacrer non seulement une salle toute l’année, mais aussi d’avoir une plaque à son nom sur le mur de cette salle honorifique, et ce, pour la vie!

À l’aide d’un téléviseur installé dans notre cafétéria, nous aimons souligner les exploits personnels que les employés acceptent de partager (par exemple : défi sportif, concours gagné, avoir arrêté de fumer, etc.) C’est notre façon à nous de les féliciter.

Noël est une fête très importante chez Logistik Unicorp. Chaque année, nous offrons le dépouillement de l’arbre de Noël à tous les enfants des employés. Chaque enfant reçoit alors un cadeau personnalisé des mains du président... oups! Je veux dire du Père Noël! Cette fête est très appréciée et, surtout, souligne une valeur importante pour notre organisation : la famille.

En plus de cette fête, nous offrons également un souper de Noël à nos employés et leurs conjoints et conjointes, payé à 100 % par la compagnie. Cette soirée est toujours une belle occasion de faire une rétrospective de l’année qui se termine et, surtout, de remercier les employés pour leur contribution.

YD — Comment s’incarne votre démarche santé et mieux-être dans votre style de gestion et votre culture organisationnelle?

DD — Les valeurs de santé et de mieux-être en entreprise doivent inévitablement se refléter dans la culture organisationnelle et le style de gestion.

Pour ce faire, nous avons une politique de la porte ouverte pour les directeurs.

Des formations de perfectionnement en gestion sont offertes à tous les cadres, et ce, de façon régulière.

Chaque année, tous les employés, ainsi que les cadres, sont évalués à l’aide d’un formulaire d’appréciation de la performance. Sa particularité, chez nous, c’est que nous évaluons nos gens sur deux axes : la performance et l’attitude au travail. Nous souhaitons ainsi privilégier une attitude positive et performante plutôt qu’un employé qui performe, mais qui mine l’atmosphère de travail.

YD — Quels résultats avez-vous obtenus jusqu’à maintenant?

DD — Même s’il est encore tôt pour évaluer précisément les retombées financières de nos efforts, nous nous attendons à ce que, d’ici cinq ans, nos réclamations d’assurance de type médicament aient diminué de façon considérable. Il s’agirait là d’un indicateur très concret qui nous confirmerait, en termes de dollars, que nous avons suivi la bonne voie en consacrant nos énergies à faire bouger nos gens et en les traitant bien.

Toutefois, aujourd’hui, nous sommes déjà en mesure de constater les résultats suivants :

  • La participation à nos activités est grandissante (exemple : le Défi Je Bouge).
  • Le niveau d’occupation de notre salle de conditionnement physique a triplé dans la dernière année!
  • Avec tout ce que nous offrons, nous constatons une réelle incidence sur notre rétention du personnel. Nous parlons d’un taux de roulement très faible, soit : 7,57 % en 2012, 5,71 % en 2013 et 7,03 % en 2014. À titre de référence : selon une étude provinciale menée en 2011 par l’IMT (l’information sur le marché du travail), le taux de roulement moyen dans la région de Montréal était de 31,6 %.

Bien entendu, tous les avantages associés au fait de travailler chez nous sont décrits sur notre site web et nous en constatons l’effet séducteur. Nous attirons les bons candidats! Ce qui a pour résultat que nous affichons pendant une moyenne de seulement 15 jours ouvrables pour pourvoir un poste!

Conclusion

Comme nous pouvons le constater en écoutant Mme Duchesne, l’implantation d’une entreprise en santé qui privilégie le mieux-être au travail n’est pas aussi exigeante qu’on pourrait le croire. Pourquoi ne pas vous lancer dans la mêlée?

Cet article de notre collaborateur Yvan Dubuc, CRHA, est une publication posthume.

Source : Revue RH, volume 21, numéro 3, juillet/août/septembre 2018.
Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie