Vous lisez : TI et GRH : partenaires importants dans l’entreprise

Les technophiles adeptes de l’analytique – spécialisés en mathématique, en statistiques ou en ingénierie – s’intéressent de plus en plus à la gestion des ressources humaines, et plus particulièrement aux données analytiques concernant les ressources humaines.

Pour les gestionnaires des ressources humaines, les données issues de l’analytique des gens (people analytics), lorsqu’elles sont bien utilisées, deviennent des outils idéaux qu’ils peuvent mettre à profit et promouvoir afin de collaborer avec les autres services de leur organisation.

Qu’est-ce que l’analytique des gens?

Les analyses des mégadonnées des différents secteurs liés à la gestion des ressources humaines de l’organisation (dotation, performance et productivité des ressources humaines, systèmes de gestion des ressources humaines, etc.), combinées à l’expertise des technologies de l’information, de la gestion de données, de l’analytique et des services-conseils, procurent de nouvelles connaissances tout à fait révolutionnaires et des outils importants qui permettent aux gestionnaires de prendre de meilleures décisions.

Qui peut profiter de ces données issues de la gestion des ressources humaines?

Presque tous les secteurs de l’entreprise en bénéficient. Par exemple, le service des finances peut déterminer plus facilement pourquoi et comment certains employés fraudent l’organisation et comprendre ce qui favorise ces violations ou y contribue; pour sa part, le service du marketing peut mieux repérer ce qui motive ses vendeurs et pourquoi les meilleurs quittent l’organisation.

Quel est l’avenir de l’analytique en gestion des ressources humaines?

C’est certainement un des secteurs qui connaîtra la plus forte expansion dans les prochaines années. De plus en plus, les compétences en analytique des gens seront importantes chez les gestionnaires des ressources humaines. En effet, en 2015, c’est une des trois compétences les plus recherchées par les employeurs. Les services des TI et de la GRH deviendront des partenaires importants dans l’entreprise afin de générer de telles données, de les promouvoir et d’en assurer une utilisation optimale par les autres services.

Source : Effectif, volume 18, numéro 4, septembre/octobre 2015.


Bibliographies

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie