Vous lisez : Comment les RH deviennent moteurs de l’innovation

Pourquoi le Design Thinking connaît-il un tel succès de nos jours? On en parle partout : le monde du travail est en pleine mutation. Plus précisément, deux petites révolutions sont à l’œuvre.

D’une part, les organisations traditionnelles – avec un mode de management pyramidal du haut vers le bas – ne conviendraient plus aux collaborateurs. Ces derniers aspirent désormais à des organisations plus horizontales, où le rapport à l’autorité est repensé et où les relations entre les collaborateurs sont plus fluides. Les collaborateurs veulent se sentir plus autonomes, plus considérés et plus soutenus dans leurs projets. De leur côté, les managers sont à la recherche de pratiques qui permettent à leurs équipes de gagner en productivité, tout en s’épanouissant. Et pour cause, le sentiment de bien-être au travail fait désormais partie des critères les plus déterminants pour un collaborateur dans son choix de rester ou non dans une entreprise.

Dans le même temps, les évolutions technologiques – et notamment l’hyperconnectivité – ont amené de nouvelles pratiques dans le quotidien des collaborateurs. Dans leur vie personnelle, ils sont habitués à passer commande sur Amazon en quelques clics, à sélectionner une série parmi des centaines sur Netflix et peut-être même à demander la météo à leur Google Home. En comparaison, le monde du travail est encore un vieux dinosaure qui traîne parfois des processus et des outils hérités de l’époque Minitel. Les interfaces internes fonctionnent mal, les mots de passe changent sans cesse, les informations ne sont pas toujours accessibles sur téléphones intelligents, etc. Autant d’incidents qui ont pour effet d’irriter, voire de décourager les collaborateurs. Ces derniers attendent de l’entreprise qu’elle mette à disposition des outils de travail qui leur permettent plus de mobilité, plus de flexibilité, et donc plus d’efficacité.

Pour attirer et fidéliser ses collaborateurs, l’entreprise doit alors adapter son environnement et ses méthodes de travail à leurs nouvelles attentes.

L’enjeu est d’autant plus important quand on le replace dans le contexte de « la course aux talents » qui anime les entreprises depuis quelques années. Celles du secteur des technologies, par exemple, sont en permanence à la recherche des meilleurs développeurs, programmeurs et autres analystes du marché pour développer des produits toujours plus innovants.

L’équation est donc simple. Pour attirer les talents les plus prometteurs, il faut être en mesure de leur offrir ce qu’ils attendent : un environnement de travail épanouissant grâce à des modes de management et des outils adaptés à leurs besoins.

Le Design Thinking est une méthode qui permet de mettre au point des solutions adaptées dans tous les secteurs professionnels. Cette méthode peut également être appliquée dans toutes les sphères de l’entreprise : la R et D, le marketing, et bien sûr les ressources humaines!

Elle est donc un outil très intéressant pour vous, manager ou responsable des ressources humaines. Vous pouvez la diffuser auprès de vos collaborateurs pour les aider à créer des projets innovants, mais vous pouvez aussi l’utiliser pour faire évoluer vos propres outils et processus.

Vous êtes prêt à en découvrir plus? C’est parti!

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie