Vous lisez : Bien fixer la rémunération

Au cours des dernières années, la plupart des entreprises semblaient être sur un même pied d’égalité en matière d’information et de prévisions relatives à la rémunération des employés. Les concurrents disposaient de données analogues et prenaient des décisions d’affaires et de main-d’œuvre à peu près semblables, ce qui se traduisait par des augmentations de salaire annuelles stables de 2,6 % à 3 %. Nous sommes au deuxième semestre de 2021, et il semble que les facteurs économiques de la gestion de la rémunération pointent dans des directions différentes.

La clé du succès se trouve dans les détails

Bien que certaines industries se soient bien débrouillées pendant la pandémie, d’autres essaient encore de se rétablir et continue de subir les contrecoups de la crise et des pressions connexes. Certaines entreprises ont dû supprimer des postes et geler les salaires, tandis que d’autres ont répondu à la demande accrue des clients en élargissant leur effectif et en accordant la priorité à la fidélisation des talents clés. Seuls les détails figurant dans les données de cette année montrent les répercussions réelles sur des emplois, des secteurs et des emplacements donnés. L’effet n’est pas le même dans l’ensemble.

L’augmentation médiane du salaire de base la plus élevée d’une année à l’autre, soit 3,3 % en sciences de la vie, et l’augmentation la plus faible de 0 % dans les services (non financiers) montrent qu’il n’y a pas de regroupement autour d’un pourcentage particulier cette année.

Et ça ne s’arrête pas là. Même au sein d’un secteur donné, certains emplois sont rémunérés à un taux beaucoup plus élevé que d’autres.

Si la rémunération n’est pas concurrentielle, aucun autre facteur ne compte

Au moyen d’une combinaison d’événements phares et d’années de changements lents et progressifs, les problèmes sociaux ont été mis en lumière. La création d’un milieu de travail sécuritaire et inclusif, la souplesse pour les aidants naturels, l’équité salariale et la requalification des employés sont des éléments essentiels de l’expérience des employés et de l’image de marque de l’employeur.

Il demeure toutefois primordial de disposer d’une base solide en matière de rémunération concurrentielle. L’accroissement de la transparence salariale et l’accessibilité des données sur la rémunération en ligne permettent aux employés de se montrer plus critiques à l’égard des salaires actuels ou des nouvelles offres d’emploi. La flexibilité, la culture d’entreprise et la présence d’un bon gestionnaire sont toujours nécessaires au recrutement et à la mobilisation des employés, mais pour être prise en considération, la rémunération doit être concurrentielle.

Certains secteurs qui connaissent des pénuries de talents constatent que leurs employés cherchent à mettre en valeur leurs compétences en choisissant les lieux les plus propices et les moyens les plus favorables. Plus vous vous rapprochez de l’emplacement idéal où les perspectives de l’entreprise et de l’employé et les conditions externes s’harmonisent, mieux vous vous en porterez. En étant confiant dans votre compréhension de la façon dont le marché évolue, vous renforcerez l’efficacité de votre stratégie globale de rémunération et de gestion des talents.

Votre stratégie de rémunération évoluera probablement

Les talents ne se déplacent plus vers les grandes zones urbaines pour trouver des emplois.

Les employés déménagent dans des régions moins coûteuses. Quelle incidence cela devrait-il avoir sur la rémunération globale? Qu’est-ce que cela a à voir avec les données du marché que vous utilisez?

De nombreux employeurs se demandent si les emplois qui étaient précédemment attribués à un lieu donné et payés en conséquence devraient maintenant être rémunérés selon une échelle salariale nationale.

Votre trousse de rémunération
Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie