Vous lisez : Recruteur : une fonction désormais stratégique!

Dans la conjoncture que nous vivons actuellement et où l’on ne cesse de parler de pénurie de main-d’œuvre, le recrutement s’impose comme une dimension hautement stratégique pour la prospérité des organisations.  

Les recruteurs sont appelés à être non plus de simples exécutants, mais des conseillers qui œuvrent auprès des gestionnaires et entrepreneurs afin de les aider à tenir compte de la réalité du marché de l’emploi dans leurs décisions d’affaires.

La concurrence est plus vive que jamais pour s’arracher les ressources disponibles. C’est une question de survie économique! Pour demeurer compétitives, les organisations déploient tous les efforts imaginables : originalité des moyens d’attraction; surenchère des salaires; bonification des avantages sociaux et conditions de travail; accommodements divers; etc.

Il faut recruter en mode continu pour réduire les délais d’affectation et minimiser l’impact des départs volontaires, qui sont de plus en plus fréquents en ce contexte de pénurie où les travailleurs sont sollicités de toutes parts et peuvent se permettre d’être exigeants et indépendants.

La fonction de recruteur évolue donc très rapidement en ce moment. De plus en plus, les recruteurs deviennent imputables de la performance de leur organisation en matière d’attraction de candidats, de nombre d’embauches conclues et même de rétention des ressources. Par sa connaissance approfondie de la réalité du marché de l’emploi, le recruteur est dans son organisation la personne la mieux placée pour déterminer le budget requis pour chacun des processus de recrutement, et pour estimer les efforts et la durée des recherches compte tenu des contraintes et opportunités du marché, ainsi que des forces et faiblesses de son organisation.

Dans le contexte particulièrement exigeant d’une rareté de main d’œuvre, le recruteur n’a plus le droit d’improviser. Chaque embauche doit désormais être planifiée comme un projet en soi, avec un cadre méthodologique, des critères de qualité, un budget et un échéancier. Au sein des organisations, et principalement dans les PME, on fait maintenant appel à des recruteurs pleinement qualifiés qui détiennent une formation spécifique telle que l’Attestation en recrutement de personnel© .

Le recruteur devient aussi responsable de la mise en place d’un plan d’intégration personnalisé pour chacun des candidats qu’il embauche. Il veillera à ce que le nouvel employé puisse être fonctionnel et autonome le plus vite possible. Le plan d’intégration inclura aussi des validations fréquentes du niveau de confort et de satisfaction du nouvel employé, ceci afin que des ajustements puissent être apportés en vue de favoriser sa rétention.  

Un recrutement efficace s’appuie sur une planification et un déploiement rigoureux qu’un non initié ne saurait mener adéquatement. Les gestionnaires reconnaissent maintenant l’importance et la valeur ajoutée des recruteurs certifiés pour la prospérité de leur organisation. Il n’y a plus de place pour l’improvisation. C’est pourquoi les gestionnaires font désormais appel à des professionnels bien outillés, proactifs, qui font preuve de leadership et d’esprit de décision, de persuasion, d’audace et de créativité, et qui possèdent une bonne compréhension des enjeux d’affaires.

Dans le contexte économique actuel, le recruteur occupe désormais une fonction stratégique.

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie