Vous lisez : Fonds d’urgence : prévoir les imprévus

Disposer d’un fonds d’urgence personnel permet d’avoir l’esprit tranquille. Entre le remboursement des dettes, les dépenses du quotidien et l’épargne pour les projets, gérer un budget peut représenter un défi laissant peu de place pour faire face aux imprévus. Vous ne pouvez prédire l’imprévisible, mais vous pouvez vous y préparer. Rien de mieux qu’un petit coussin financier afin d’éviter d’avoir recours au crédit de manière systématique.

À quoi sert le fonds d’urgence?

Un fonds d’urgence personnel, aussi appelé coussin « financier » ou « de sécurité », a pour objectif de vous permettre de faire face aux situations urgentes et imprévues.

Vous pourriez par exemple utiliser cette réserve financière durant une période où vos revenus diminueraient. On pense notamment à la perte d’un emploi ou à un problème de santé vous empêchant de travailler. L’argent accumulé dans ce fonds peut aussi être destiné à régler des dépenses immédiates, pour lesquelles il est nécessaire de trouver une somme rapidement, sans avoir le temps ou la possibilité d’épargner.

Contrairement aux achats planifiés chaque année, comme l’entretien régulier de votre voiture et la rentrée scolaire des enfants, le fonds d’urgence devrait servir aux situations souvent inévitables : un bris d’appareil électroménager, une fuite du toit de la maison, des soins dentaires non couverts par votre assurance ou encore une visite urgente chez le vétérinaire.

Réduire votre stress financier

Lors d’une situation imprévue, le réflexe est de recourir à différentes formes de crédit où les taux élevés peuvent s’accumuler rapidement et entraîner de nouvelles dettes. Le fonds d’urgence permet de réduire un éventuel stress financier et d’éviter de se retrouver rapidement dans une situation indésirable.

Le crédit coûte cher

« Même si parfois certains paiements peuvent être reportés et certaines ententes peuvent être prises de manière temporaire, il est important de garder en tête que cela risque, à terme, de coûter cher », souligne Angela Iermieri, planificatrice financière chez Desjardins.

Elle suggère d’éviter les avances de fonds sur une carte de crédit, car les intérêts sont facturés dès le moment du retrait. Contrairement aux achats, il n’y a pas de période de grâce de 21 jours.

Combien épargner?

Un fonds d’urgence devrait couvrir de trois à six mois de dépenses fixes mensuelles. Cela inclut le loyer ou l’hypothèque, l’épicerie, les télécommunications et les engagements financiers. Demandez-vous simplement : « Si mes revenus étaient coupés de la moitié, de combien d’argent aurais-je besoin pour payer mes dépenses indispensables? »

À titre d’exemple, on estime une enveloppe de 6 000 $ à 12 000 $ pour une personne qui dépense habituellement 2 000 $ par mois.

Développer une habitude d’épargne

Une fois le montant déterminé, l’idéal consiste à développer une habitude d’épargne en planifiant des versements automatiques préautorisés de votre compte courant vers votre compte épargne.

« Il est important d’adapter le montant à transférer selon ses capacités financières et la fréquence de son choix afin que cette démarche reste réaliste et s’inscrive dans le temps », mentionne Angela.

Où déposer l’argent : un compte dédié pour épargner pour vos projets

L’un des avantages d’ouvrir un compte dédié, tel que le compte d’épargne libre d’impôts (CELI) ou le compte épargne à intérêt élevé (CEIE), c’est qu’il sera facilement accessible en tout temps.

Voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles :

  • Ouvrez un compte distinct de votre compte courant qui inclut les transactions quotidiennes;
  • Payez peu ou aucuns frais de transactions dans votre compte;
  • Vérifiez qu’il n’y a aucune pénalité pour les retraits.

Il n’est jamais ni trop tôt ni trop tard pour créer votre fonds d’urgence, mais plus vous commencez tôt, plus vous serez prêt à faire face aux imprévus.

Dans certaines situations, il est recommandé de se faire accompagner, par exemple pour refinancer ses dettes ou encore obtenir des conseils pour réduire ses dépenses et développer de saines habitudes d’épargne.

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie