Vous lisez : Enseigner l'anglais à nos employés : oui ou non?

Dans un monde où tout va très vite et où nos employés vont et viennent si rapidement qu’on peine à retenir leur nom, une question se pose : doit-on ou non leur enseigner l’anglais?

Parler anglais est maintenant devenu essentiel dans la majorité des entreprises québécoises. Et malheureusement, les candidats répondant à cette exigence se font rares, surtout en région!

D’entrée de jeu, embaucher un candidat n’est pas une mince affaire. Alors imaginez si les employeurs doivent se soucier des compétences linguistiques du candidat lors de l’entretien d’embauche! Bien souvent, celles-ci ne sont pas abordées en entrevue, et pourtant, une fois l’embauche faite, le manque de compétences du nouvel employé dans une langue seconde devient rapidement un handicap pour lui… et pour l’entreprise!

Surviennent alors inévitablement plusieurs questions importantes.

Si j’investis dans la formation linguistique de mon personnel, quel sera mon retour sur investissement?

Puis-je mesurer les progrès de mon équipe?

Comment vais-je savoir si j’investis à bon escient mon argent ou si le je dépense inutilement?

Trouver une réponse à ces questions permettra de répondre à la vraie question, celle qui titre cet article : doit-on ou non enseigner l’anglais à ses employés?

S’il est vrai qu’apprendre une langue seconde à nos employés semble parfois un gouffre sans fin, il existe plusieurs moyens de s’assurer que notre investissement porte fruit. Voici donc un petit guide essentiel des actions à poser pour s’assurer d’une formation linguistique réussie.

Tout programme linguistique qui se respecte devrait contenir :

Une évaluation préalable du niveau de compétences du candidat;

Une évaluation du niveau à atteindre pour assurer un travail efficace;

Une feuille de route détaillant les apprentissages requis pour atteindre les résultats souhaités;

Des rapports de progrès périodiques (techniques et appliqués).

En résumé, une formation linguistique devrait contenir un point de départ et une ligne d’arrivée. Il s’agit de la meilleure façon de s’assurer du succès de l’opération et de répondre positivement aux questions posées précédemment.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à rencontrer vos candidats et à leur faire savoir tout l’intérêt que vous avez pour eux, l’importance qu’ils ont au sein de votre entreprise et les avantages à long terme qu’ils retirent de l’apprentissage d’une langue seconde! En communiquant de cette manière avec eux, vous constaterez qu’ils seront plus motivés au travail et développeront un sentiment d’appartenance plus fort envers votre entreprise, et ce, avant même le début de la formation!

Contactez notre équipe afin de constater par vous-même comment vous pourriez faire profiter vos employés d’une formation en anglais subventionnée grâce à CLIC – Le réseau linguistique .

Offrez-vous des travailleurs performants, motivés et fidèles.

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie