Vous lisez : Osons faire évoluer notre offre de service RH

« Il n’existe rien de constant si ce n’est le changement. »

Cette citation vient des écrits orientaux et il prend sa source dans les paroles de Bouddha soit bien avant notre ère de transformation 4.0.

Cet enseignement nous rappelle que tout est impermanent et que malgré notre désir de vouloir croire que nous avons un contrôle sur ce que sera demain, ce ne sont que des hypothèses.

Ce type de réflexion fait écho à un très bon texte tiré d’une entrevue avec Kevin Johnson[1], professeur agrégé à HEC Montréal sur les différences de perspectives culturelles qui existent face à notre perception du changement.

À l’ère où il est essentiel de revoir constamment nos processus pour les améliorer ou pour en redéfinir des nouveaux, qu’en est-il de l’offre de service RH et des processus qui la soutiennent?

Sachant que nous sommes des experts pour enseigner aux autres fonctions de l’organisation comment « gérer » les transformations organisationnelles, culturelles et numériques, sommes-nous la fonction des précurseurs du changement?

Qu’avons-nous laissé tomber (tâches, types de mandats, responsabilités, rôles) dans les dernières années pour faire de la place en temps, en argent et en expertise au sein du service des ressources humaines et ainsi harmoniser notre offre de service RH aux besoins actuels de l’organisation?

Dans quelle mesure les descriptions de fonctions et les profils de compétences des personnes qui composent l’équipe RH ont-ils évolué depuis les trois à cinq dernières années?

Sommes-nous des leaders transformationnels au sein de notre fonction et de notre profession? Si oui, comment mesurons-nous notre crédibilité et notre impact stratégique et tactique aux yeux de nos clients internes que l’on pousse à faire évoluer leur façon faire, d’être et d’agir?

Rappelons-nous quelques statistiques[2] qui viendront bousculer nos façons de vivre au travail dans les prochaines années :

  • 55 % des métiers des personnes nées après 2006 n’existent pas encore.
  • Selon OCE-UQAM, la gestion du personnel sera remplacée par l’intelligence artificielle à court terme.
  • À l’échelle mondiale, en 2025, 52 % du travail sera fait par la « machine » et 48 % par les humains.

À l’ère où la quasi-totalité des enjeux organisationnels comportent une dimension importante de ressources humaines et que nous travaillons depuis plusieurs années à être des leaders d’influence et qui nous adaptons à la réalité de nos clients internes et externes, il est maintenant le temps d’ajouter une dimension d’intelligence d’affaires à nos rencontres d’équipe RH afin d’adapter la proposition de valeur et l’ensemble du modèle d’affaires RH pour qu’il puisse évoluer au même rythme que le modèle d’affaires organisationnel.

C’est ainsi que nous allons démontrer, à court, moyen et long terme, notre pertinence et notre valeur ajoutée comme professionnels, comme équipe, comme fonction et comme profession au sein des PME et des grandes entreprises privées et publiques sachant que les transformations sont bien présentes dans tous les secteurs.

Et ce n’est pas fini comme le dit la chanson...

De la conscience à l’action

Quand planifierez-vous la remise en question de votre offre de service RH avec vos équipes, vos clients et vos partenaires internes et externes?

Avez-vous le vertige à l’idée de changer vos façons de faire et votre offre de service RH? C’est normal et sain! Ce sera plus confortable comme position si vous choisissez de voir le changement comme essentiel à la vie plutôt qu’un passage à vivre dans l’adversité.

À propos de l’auteure

Experte reconnue dans son domaine, Geneviève Desautels, MBA, CRHA, PCC a œuvré durant 16 ans en ressources humaines dans la PME et les grandes entreprises privées et publiques.

Elle dirige Amplio Stratégies, une firme de conseil agile qu’elle a cofondé en 2016. Elle est composée de 15 consultants qui accompagnent les dirigeants et les équipes des PME et grandes entreprises dans leurs défis de croissance et de transformation.

Depuis 2013, Geneviève a fondé et dirige illuxi, une entreprise technologique qui conçoit, produit, héberge et diffuse des expériences de formations immersives et interactives sous forme de jeu sérieux à l'intention des employés, gestionnaires, dirigeants et étudiants.

  • Autissier, D., Johnson, K., et Moutot, J.-M., « Le carré du changement – Acceptions du changement dans les cultures arabe, chinoise et occidentale », Question(s) de management, vol. 2, n° 17, 2017, p. 103-108.
  • The Future of Jobs Report 2018. Disponible en ligne : https://iatranshumanisme.com/wp-content/uploads/2018/09/WEF_Future_of_Jobs_2018.pdf
Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie