Vous lisez : Congédiement injustifié

Tribunal administratif du travail

Simard et Mawn

CQ-2018-0004 (approx. 20 page(s))

7 novembre 2018

Décideur(s)

Drolet, Christian

Type d'action

PLAINTE pour pratique interdite. REJETÉE. PLAINTE pour congédiement sans cause juste et suffisante. ACCUEILLIE.

Résumé

La rupture des parties, qui formaient un couple, ne constitue pas une cause juste et suffisante de congédiement et la conduite de la salariée dans les jours suivant la rupture ne permet pas de conclure à une démission donnée librement et volontairement.

Résumé et version intégrale [PDF]
Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie