Vous lisez : Congédiement fondé

Tribunal d'arbitrage

Syndicat des professionnelles et professionnels municipaux de Montréal (SPPMM) et Ville de Montréal

(approx. 32 page(s))

29 août 2018

Décideur(s)

Laplante, Pierre

Type d'action

GRIEFS contestant la suspension sans solde, la recommandation de congédiement et le congédiement du salarié. REJETÉS.

Résumé

Compte tenu de l’intention frauduleuse du salarié, qui a volé en moyenne sept heures par semaine pendant plusieurs mois en tentant de dissimuler ce vol de temps en effaçant sa navigation sur Internet, du fait qu’il occupait un poste sans supervision ainsi que de son rendement insuffisant et de son absence de crédibilité, le congédiement est fondé.

Résumé et version intégrale [PDF]
Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie