Les administrateurs sont au service de l’Ordre et travaillent ensemble à réaliser son mandat de protection du public. Ainsi, ils ont tous des obligations fiduciaires envers l’Ordre découlant de la loi, à savoir qu’ils doivent agir avec prudence, diligence, honnêteté et loyauté, dans l’intérêt de l’Ordre.

En ce sens :

  • Les administrateurs nommés par l’Office des professions du Québec ne représentent ni le public ni l’Office.
  • Les administrateurs élus ne représentent pas seulement les intérêts des professionnels de la région ou du secteur dont ils sont issus.
  • Les administrateurs sont soumis aux normes d’éthique et de déontologie déterminées par l’Office des professions ainsi qu’aux normes établies par l’Ordre. Ils doivent également respecter les règlements et les politiques de l’Ordre.
  • Outre la préparation aux séances du conseil d’administration et une présence assidue, les administrateurs doivent s’intéresser aux affaires de l’Ordre et du système professionnel et accepter de siéger à au moins un comité. Les membres du conseil doivent s’attendre à consacrer annuellement de 100 à 200 heures à ces affaires. Ce nombre peut varier en fonction des projets et des comités.
  • Les administrateurs doivent adhérer au Code d’éthique en vigueur ainsi que remplir et signer la déclaration solennelle prévue à ce code. Cette déclaration doit être remise au secrétaire de l’Ordre avant leur entrée en fonction.
  • Avant la première séance ordinaire du conseil d’administration suivant les élections, les administrateurs doivent suivre la formation obligatoire sur le rôle d’un conseil d’administration d’un ordre professionnel et le Code d’éthique. Il en est de même dans les jours suivant leur cooptation, s’il y a lieu.

Les formations obligatoires se tiendront aux dates suivantes :

  • 8 mai 2019, 13 h
  • 19 juin 2019, 13 h
Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie