Vous lisez : 5 approches à adopter

Les évènements de réseautage peuvent s’avérer une tâche stressante et déstabilisante pour les jeunes diplômés. Voilà pourquoi une recherche préalable sur les personnalités qui y seront, les compagnies qu’elles représentent, ainsi qu’une mise à jour sur les tendances RH/RI est toujours idéale pour se sentir préparé. Lors d’un évènement de réseautage, n’attendez pas que l’on vienne vers vous, brisez la glace! Tentez préférablement de repérer quelqu’un d’isolé pour établir un premier contact. En ne sombrant pas dans le pitch de vente générique, votre présentation devrait se tenir en 140 caractères, l’équivalent d’un tweet. Avant de déballer toutes vos aptitudes et expériences acquises, intéressez-vous à votre interlocuteur pour qu’il s’intéresse à vous par la suite. Donc après les salutations et les présentations, voici cinq exemples d’approches à adopter pour que votre introduction débouche vers une conversation.

  1. Questionner 
    « Est-ce que ça fait longtemps que vous travaillez pour Entreprise Z? »

    En questionnant, vous démontrez un intérêt envers l'interlocuteur et son organisation. Éviter les questions trop pointues qui ne laissent pas de place à la conversation ou celles qui se répondent facilement par oui ou par non. Si vous détenez peu d'informations sur la compagnie et la personne qui la représente, c'est l'occasion d'en apprendre davantage.

  2. Complimenter 
    « Félicitations pour votre prix au gala des Premiers! »

    Avec une brève recherche sur l'entreprise, vous pouvez complimenter l'interlocuteur sur une distinction ou une réalisation liée à son organisation. Les compliments sont toujours flatteurs pourvu qu'ils soient honnêtes et spécifiques.

  3. Chercher à faire des liens 
    « J'étais sur LinkedIn et j'ai vu que vous travaillez avec Claudie Dallaire! » 

    Lors de votre recherche, vous pouvez utiliser les médias sociaux pour observer les éléments que vous avez en commun avec votre interlocuteur, que ce soit des connaissances, un établissement scolaire ou différents champs d'intérêt. Si vous connaissez quelqu'un qui a eu une expérience positive au sein l'organisation en question, n'hésitez pas à le mentionner. 

  4. Demander conseil
    « J'aimerais vraiment avoir un poste semblable au vôtre un jour. Quels conseils auriez-vous à donner à un jeune diplômé comme moi? » 

    Sans présenter vos faiblesses, demander conseil démontre que vous êtes intéressé à atteindre vos objectifs et à vous perfectionner. On n'attend pas des nouveaux diplômés et des jeunes professionnels qu'ils soient des experts du marché du travail.

  5. Faire un commentaire en lien avec l'actualité
    « Qu'est-ce que vous pensez du mouvement Fight for 15$ sur le salaire minimum aux États-Unis? J'en discutais ce matin avec mes collègues de classe. »

    Les sujets d'actualité lient les individus d'une même société. Dans le cadre d'un évènement de réseautage, il peut être question de l'actualité au sens large ou de celle qui touche plus spécialement votre domaine d'activités. Faites toutefois attention de ne pas aborder des sujets sensibles ou de discorde. 

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie