Vous lisez : Conseiller RH : comment un ordre augmente votre crédibilité

Ressentez-vous constamment le besoin de devoir défendre vos idées au sein de l’organisation pour laquelle vous travaillez, et ce, même si vous êtes l’expert en ressources humaines dans votre entreprise? Avez-vous l’impression que votre influence est souvent remise en question par certains employés, voire certains gestionnaires? Si la réponse est oui, il vous faut peut-être travailler sur une stratégie pour vous faire gagner en crédibilité auprès de vos pairs.

Une organisation du travail déficiente, un taux de roulement ou d’absentéisme élevé, un manque de formation, une mauvaise approche de la diversité, un climat malsain, une rémunération inadéquate… Tous ces problèmes nuisent considérablement au développement d’une entreprise. En tant que conseiller RH, vous devez absolument prendre les mesures nécessaires pour que votre rôle soit pris au sérieux. Jour après jour, vous déployez d’innombrables efforts organisationnels pour tenter d’accomplir vos mandats tout en gardant pour objectif le mieux-être de votre milieu de travail. Du coup, prenez les choses en main et ne laissez pas les fausses perceptions d’autrui nuire à votre travail. Curieux de savoir comment un ordre peut vous aider à augmenter votre crédibilité auprès de vos interlocuteurs pour que vous n’ayez plus à justifier vos prises de décisions et vos opinions? Lisez cet article et vous le découvrirez!

Comprenez bien le concept de crédibilité

Dans un premier temps, la capacité d’une personne à accomplir efficacement ses fonctions passe non seulement par le leadership qu’elle exerce, mais aussi grandement par la crédibilité que les individus lui accordent. À ce sujet, il est important que vous sachiez que le concept de crédibilité dans un cadre professionnel se traduit principalement d’un point de vue comportemental et que cette caractéristique peut se développer comme n’importe quelle autre compétence relationnelle au fil du temps. Depuis plusieurs années, l’étude de la crédibilité suscite l’intérêt des praticiens en raison de son importance dans l’atteinte des objectifs organisationnels. La raison est simple : plus une personne est jugée crédible par son entourage, plus son pouvoir d’influence est grand. C’est pourquoi il est important de tout mettre en œuvre pour parvenir à crédibiliser votre rôle de conseiller RH.

Alors que certains conseillers croient à tort être crédibles pour la simple raison qu’ils ont acquis une expertise dans un domaine particulier, sachez qu’il ne s’agit pas uniquement d’une question de nombre d’années d’expérience ou de formation. En effet, le degré de crédibilité qu’obtient une personne est souvent évalué en tenant compte des trois volets suivants : son habileté relationnelle, ses compétences et son expertise.

Votre personnalité

Un des éléments clés de la crédibilité est incontestablement les habiletés relationnelles d’un individu. Voici les sept facettes qui jouent le plus dans la balance :

  • respecter ses engagements;
  • savoir faire preuve de modestie et d’écoute active;
  • démontrer son intégrité;
  • avoir un sens de la responsabilité sociale et de la justice;
  • faire preuve de cohérence et d’objectivité;
  • être authentique dans ses actions;
  • savoir communiquer adéquatement et être sociable.

Vos compétences

Ensuite, il faut savoir que les compétences qui sont souvent identifiées comme étant reliées à la crédibilité sont les suivantes :

  • adopter une orientation axée sur les résultats;
  • faire preuve d’intelligence sociale;
  • développer des habiletés intellectuelles;
  • être apte à prendre de bonnes décisions;
  • savoir analyser et faire preuve d’un jugement critique;
  • être curieux et développer ses compétences, tant du point de vue RH que dans le domaine d'activité de son organisation. 

Votre expertise

Finalement, le dernier aspect important lié à la quête de crédibilité concerne l’expertise d’un individu. Voici les points auxquels il faut porter une attention particulière :

  • mettre en valeur l’éducation et les certifications obtenues;
  • souligner les réalisations antérieures;
  • démontrer une bonne compréhension de l’organisation et du secteur d’activité;
  • veiller à améliorer ses façons de faire en continu;
  • développer son réseau de contacts;
  • diversifier son expérience sur le marché du travail.

Il faut donc chercher à identifier les besoins de l’entreprise qui vous engage et les différents critères de crédibilité de son interlocuteur pour mieux s’y adapter. Dans cette optique, un ordre peut vous aider à y voir plus clair en vous soutenant dans votre quête de crédibilité pour faire respecter votre influence en tant que spécialiste en ressources humaines. La force d’un regroupement professionnel est de mettre à la disponibilité de ses membres un important réseau de soutien et des ressources qui contribueront à leur succès tout en appuyant le développement continu de la profession RH dans son ensemble.

Mettez votre titre au premier plan!

Finalement, il est important que vous compreniez qu’un problème de crédibilité ne remet pas en cause votre expertise, mais bien l’importance de la faire valoir aux yeux des autres. Tout est une question de perception! Le véritable enjeu, c’est d’arriver à donner du poids à votre rôle de conseiller RH dans votre milieu de travail et auprès de vos pairs et de leur démontrer votre valeur professionnelle, et ce, autant pour le bien-être de l’entreprise pour laquelle vous travaillez que pour celui des employés eux-mêmes.

Aussi, dites-vous qu’être membre d’un ordre vous permet d’acquérir un titre professionnel supplémentaire qui vient confirmer l’ensemble de vos compétences et votre expertise dans certains champs de spécialisation du domaine des ressources humaines. Du coup, le simple fait de vous associer à un ordre reconnu dans le milieu peut vous aider à augmenter votre crédibilité. C’est ce qu’on appelle la crédibilité par association. Le rôle d’un ordre est de vous fournir un appui additionnel pour vous permettre de vous différencier efficacement des autres et d’attester vos habiletés professionnelles. En devenant membre, vous envoyez un signal clair et précis. C'est donc un atout de plus à avoir dans votre jeu!

Pour conclure, il est important que vous accordiez une grande importance à votre crédibilité. Gérer consciemment sa crédibilité et utiliser les bonnes stratégies d’influence, comme devenir membre d’un ordre professionnel RH, sont deux réflexes essentiels pour tout conseiller RH soucieux de se démarquer aujourd’hui dans le cadre de ses fonctions.

Par ailleurs, saviez-vous que le secteur des ressources humaines est considéré comme étant le plus crucial d’une organisation pour près de 60 % des dirigeants d’entreprise? En effet, c’est ce qu’a révélé un récent sondage CROP qui s’adressait aux gestionnaires d’entreprises de  diverses industries. Cette statistique est intéressante et amplifie l’importance de votre rôle au sein de votre organisation. N’hésitez pas à clamer haut et fort votre crédibilité en prenant part à un regroupement professionnel RH! Votre degré d’influence s’en verra amélioré d'autant!


À propos de l’auteur

Formateur agréé, Mario Côté, CRHA possède une solide expérience en matière de gestion d’équipes de travail. Il a agi à titre de professionnel, de gestionnaire, d’administrateur et de consultant en milieux public, communautaire et privé. Il s’intéresse particulièrement aux aspects relationnels et émotionnels du travail en équipe dans un contexte d’innovation, de collaboration, de transformation et de performance. Au cours des dernières années, il a contribué au développement des compétences de plus de 12 000 personnes partout au Canada.

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie