Vous lisez : 2 éléments clés pour faire valoir votre rôle de spécialiste RH

De nos jours, tout bon professionnel qui travaille dans le domaine des ressources humaines se doit d’être à l’affût des dernières tendances et méthodes de travail de l’industrie pour accomplir la majorité de ses tâches. En tant que spécialiste RH, vous êtes probablement vous-même déjà au fait des pratiques courantes du milieu et vous savez pertinemment l’importance d’établir de bonnes relations avec des gens du domaine.

Que vous soyez appelé à traiter avec des agences de recrutement, des écoles, des associations professionnelles ou encore des cabinets de chasseurs de têtes, vous devez vous assurer de fournir les bonnes ressources aux entreprises pour lesquelles vous travaillez. Du coup, on constate que de nombreux défis font désormais surface dans la profession et poussent les spécialistes RH à adapter leurs pratiques générale à cette idée d’interdépendance des milieux. En effet, vous devez désormais avoir recours à une multitude de moyens pour veiller à ce que votre objectif principal soit atteint, soit celui de vous assurer que les bonnes personnes possédant les bonnes aptitudes se retrouvent au bon poste, et ce, au bon moment.

Cette notion d’interdépendance est observable sur plusieurs plans : les générations multiples sur le marché du travail, la diversification grandissante des cultures, les différentes attentes envers les entreprises d’aujourd’hui, etc. Tout cela laisse entendre aux professionnels RH qu’ils ne peuvent être efficaces que s’ils parviennent à bien collaborer avec les autres. Et qui dit interdépendance, dit coopération. Pour vous aider à faire valoir votre rôle au sein de votre organisation en tant que spécialiste des RH, il est important que vous preniez conscience de cette notion et que vous soyez proactif. Voici comment!

Considérez les autres comme vos alliés

En tant que professionnel des ressources humaines, il serait parfois trop facile de percevoir les autres comme étant difficiles d’approche ou encore peu coopératifs  en ce qui concerne vos divers projets. Toutefois, cela ne ferait que nuire à vos propres efforts et vous empêcherait d’établir de bonnes relations de travail avec les différentes équipes avec lesquelles vous serez appelé à collaborer. Non seulement n’est-il pas proactif d’étiqueter les autres ou de leur attribuer d'emblée une personnalité « difficile », mais cela sous-entend qu’on choisit de ne pas les influencer.

Par conséquent, le point de départ de toute relation fructueuse est de présumer que les autres sont vos alliés. Du coup, il vaut mieux adopter un esprit ouvert de façon à pouvoir travailler harmonieusement avec les autres.

Alors, dites-vous que vos alliés sont toutes les personnes avec qui vous devrez travailler : les directeurs opérationnels, les cadres supérieurs, vos pairs, les employés et vos collègues de la communauté RH.

Pour vous assurer de voir les autres comme des alliés de votre rôle de spécialiste RH, voici trois étapes à suivre :

  1. Tentez de voir les choses avec la perspective d’autrui
    Gardez à l’esprit que derrière chaque action se cache un motif qui diffère d’une personne à l’autre. En effet, une personne peut agir d’une certaine façon à cause de la nature de son poste, de ses inquiétudes ou encore des pressions quotidiennes qu’elle ressent au travail. C’est pourquoi il est primordial d’essayer de bien saisir les facteurs qui influencent les personnes avec qui vous interagissez, ce qui exigera de porter une attention particulière à leurs préoccupations et motivations.
     
  2. Tenez pour acquis que les gens sont compétents dans leurs fonctions
    Peu nombreuses sont les personnes qui se réveillent le matin avec l’intention d’être perçues comme étant plutôt difficiles et non coopératives volontairement. Du coup, dites-vous que chaque personne avec qui vous aurez à interagir est en fait compétente dans ses fonctions, intelligente et pleine de bonnes intentions à l’égard de l’organisation pour laquelle elle travaille.
     
  3. Sachez distinguer vos désirs personnels de ce qui est réellement nécessaire pour accomplir vos tâches
    Ne vous laissez pas distraire par le fait que vous voudriez avoir raison, que vous devez rendre la pareille ou encore avoir le dernier mot sur tout. Cela ne servira qu’à créer de l’opposition, de la confrontation et à susciter de l’animosité entre les parties impliquées. Il est important de vous assurer de créer un climat d’échanges cohérent et respectueux qui sera propice à la création d’alliances. Dites-vous qu’en fin de compte, le but n’est pas d'avoir raison, mais bien d’être stratégique et efficace pour le bien-être de votre organisation.

Identifiez et entretenez votre réseau de relations

Que vos relations avec vos alliés soient principalement de nature stratégique, fonctionnelle ou personnelle, elles sont toutes essentielles pour une multitude de raisons. Peu importe le type de relations que vous entretenez dans le cadre de vos fonctions comme spécialiste RH, sachez qu’il est important de comprendre leurs impacts. En effet, ces relations vous permettront de voir vos idées plus rapidement appuyées et éventuellement d'avancer professionnellement.

  • Les relations stratégiques :
    Que cela soit dans une vision à court, moyen ou long terme, il est toujours bon d’entretenir des liens solides avec un ou plusieurs individus qui ont un pouvoir décisionnel au sein de votre organisation. En effet, dites-vous qu’entretenir une relation stratégique avec un membre de l’équipe de direction pourrait vous aider à faire progresser un projet de planification de la relève, par exemple.
     
  • Les relations fonctionnelles :
    Dans le cadre de vos fonctions, vous serez sans aucun doute appelé à collaborer avec des gens de votre entourage immédiat, comme des employés que vous supervisez ou encore des collègues. Ce type de relations fonctionnelles est nécessaire et incontournable dans l’objectif de faire accomplir certaines tâches qui sont importantes pour vos projets.
     
  • Les relations personnelles :
    Dans la même optique, retenez que les relations personnelles peuvent aussi jouer un rôle important dans votre propre développement. En effet, sachez que les liens que vous entretenez avec la communauté RH peuvent vous aider à acquérir de nouvelles aptitudes et compétences, tout en performant, et ce, autant sur le plan personnel que professionnel.

Ce qu’il faut retenir, c’est que votre réseau de relations n’est une source d’influence que dans la mesure où vos liens sont solides. Bien que vous puissiez parfois maintenir des liens plus forts avec certaines personnes de votre entourage, il est important de penser à ce réseau de relations sous l’angle le plus large possible. Par ailleurs, sachez qu’un lien peut s’affaiblir avec le temps pour une foule de raisons: un engagement non respecté, un manque d’écoute ou d’empathie, etc. Du coup, souvenez-vous que la clé pour influencer ne se trouve pas seulement dans le simple fait d’établir des liens, mais aussi dans celui de les entretenir au fil du temps pour qu’ils demeurent solides et bien ancrés dans votre réseau.

En conclusion, une multitude d’éléments sont à votre disposition pour vous aider à faire valoir efficacement votre rôle de spécialiste RH au sein de votre organisation. Que cela soit par le biais de votre réseau de relations et de connaissances ou encore en usant de votre capacité à reconnaître rapidement vos alliés parmi les personnes avec lesquelles vous devez travailler, n’hésitez pas à mettre toutes les chances de votre côté en adaptant votre approche RH à chaque cas. En ce sens, il est important que vous preniez les moyens nécessaires pour démontrer l’importance de votre rôle au sein de votre organisation et pour promouvoir l’apport de votre expertise dans les projets que vous menez. Une chose est sûre, c’est dans ce genre de situations que le facteur « humain » des relations humaines prend tout son sens!

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie