Vous lisez : Le coronavirus : les CRHA et CRIA doivent-ils s’en préoccuper?

Les autorités nous signalent qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter à ce moment-ci. Comme pour toute situation qui touche à la santé et sécurité des travailleurs, il est essentiel que les CRHA et CRIA restent au fait des derniers développements et s'assurent que des mesures adéquates sont en place dans leur organisation, au cas où la situation viendrait à changer.

Révisez votre plan de continuité des affaires

Lorsque l'actualité transmet de telles nouvelles, il est recommandé de réagir rapidement avant de se trouver en état de panique ou de crise. Le moment est bien choisi pour revoir votre plan de continuité des affaires avec vos partenaires. Ces conversations effectuées dans un climat de calme et en mode proactif vous permettront de déterminer si votre plan permettrait d’instaurer des mesures efficaces en cas de pandémie. Aujourd’hui, la technologie et les mœurs évoluent rapidement. En cette ère marquée par le télétravail, il serait bon que vous mettiez votre plan à jour dès maintenant et que vous éprouviez son efficacité afin d’en tirer des leçons à appliquer dans des situations plus critiques.

Demeurez à l’écoute des préoccupations des employés et gestionnaires

En tant que CRHA ou CRIA, vous comprenez que vous devez demeurer à l’écoute des différentes situations qui se dressent devant vous et ce, à tous les niveaux de l’organisation. À notre époque, l'information circule rapidement et de tant de manières qu’il devient pertinent de se questionner sur le type d'information auquel les employés et gestionnaires ont accès. Si vous avez des lieux d'affaires dans des régions qui sont des foyers d'infection ou de contamination potentiels et que vos travailleurs vont dans ces zones et en reviennent, il vous faudra mettre en place un plan de communication et de prévention plus structuré. Mais hormis ces cas extrêmes, il est important que vous sachiez si les travailleurs craignent pour leur sécurité, s’ils s’inquiètent des impacts économiques potentiels sur votre industrie ou votre organisation, et s’ils ont raison d’être préoccupés. Vous serez plus apte à agir de façon proactive et stratégique si vous avez en main ces informations.

Refus de travail et politiques de congé

Connaissant bien le contexte particulier de votre organisation, vous avez peut-être de bonnes raisons de croire que certains de vos employés pourraient être plus enclins que d’autres à exercer leur droit de refus de travail. Si tel est le cas, il serait approprié que vous mettiez proactivement en place des façons de répondre à ces refus. Il serait probablement pertinent que vous validiez également la clarté de vos politiques de congé, et que vous vous assuriez que tous les gestionnaires comprennent et appliquent celles-ci avec discernement.

La prévention demeure essentielle

Vous savez que la prévention reste encore et toujours la façon de faire la plus efficace dans tout ce qui touche à la santé et sécurité. Pour se protéger contre tous les virus, il est important de respecter des règles d'hygiène de base. Le moment peut s'avérer opportun de faire (ou refaire) une campagne pour conscientiser les employés aux comportements à adopter ou à éviter. Les affichettes indiquant comment se laver les mains pour une hygiène optimale font encore et toujours le travail, surtout lorsqu’elles sont disposées bien en vue!

Sans être alarmiste, préconisez la vigilance et la proactivité

Soulignons encore une fois qu’il est essentiel que les CRHA et CRIA demeurent toujours vigilants afin d’anticiper ce qui pourrait affecter la santé et la sécurité des travailleurs et de leurs proches, et compromettre la bonne continuité des opérations des organisations. Selon les autorités de santé publique, il n'y a pas encore lieu de s'alarmer. Notre message a pour but de rappeler les comportements que les professionnels agréés doivent appliquer en pareilles circonstances, et le fait qu’ils doivent continuer à suivre l'évolution de la situation auprès de sources fiables.

Quoi que vous choisissiez de faire, nous vous recommandons d’en informer vos employés. Un plan de communication bien formulé vous permettra d'expliquer les actions et mesures que vous comptez implanter, et démontrera que vous avez de la considération envers tous les membres de votre organisation.

Pour en savoir plus

Ministère de la santé et des services sociaux

Langlois avocats

Dossier coronavirus : se préparer au pire en espérant le mieux 

Morneau Shepell

Message de Morneau Shepell à l’intention de nos organisations clientes concernant le coronavirus 

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie