Vous lisez : Grande corvée : 8 564 entreprises contactées

L’initiative du gouvernement pour répondre à la rareté de la main-d’œuvre, la « Grande corvée », se déroule à la satisfaction du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet.

« Un peu plus de quatre mois après le début de cette opération d'envergure, 8 564 entreprises ont été contactées à travers le Québec. Le personnel du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale a pu échanger avec 4 514 d'entre elles quant à leurs besoins en matière de main-d'œuvre et 1 335 ont été rencontrées par un conseiller aux entreprises », précise un communiqué du gouvernement.

« À la suite d'un suivi réalisé 12 semaines après les premières rencontres avec les conseillers aux entreprises, les trois quarts des entreprises se considèrent comme mieux outillées face à la rareté de la main-d'œuvre. La plupart se disent aussi prêtes à revoir leur façon de faire en matière de ressources humaines », signale-t-on.

Mesures

Par ailleurs, il est maintenant possible de consulter en ligne une nouvelle section du site du ministère où l’on retrouve les nouvelles mesures annoncées depuis le début de la Grande corvée. Un plan d'action complet sur la main-d'œuvre sera dévoilé à l'automne.

Publié avec l'autorisation de Le courrier parlementaire

Ajouté à votre librairie Retiré de votre librairie